Accueil » Êtes-vous condamnés à épargner pour un rendement de 0% ?

Êtes-vous condamnés à épargner pour un rendement de 0% ?

Le fonds en euros des assurances-vie s’effondre, le Livret A fait perdre du pouvoir d’achat aux Français, certaines banques font payer leurs clients qui déposent de l’argent,… Bref, les taux bas pénalisent l’épargnant.

Par ailleurs, l’investisseur ressent souvent que le rendement immobilier, lui aussi en baisse, est trop fiscalisé et que la bourse est trop haute.

Quelles sont les solutions qui s’offrent à l’épargnant prudent et avisé ?

Il faut rétablir d’abord quelques vérités. Les actions sont-elles si chères ?

Quand le taux dit « sans risque », c’est-à-dire le taux d’emprunt à 10 ans de l’Etat français, était de 2%, il fallait que les actions présentent un rendement de 5 ou 6% pour être avantageuses. Aujourd’hui, alors que la France s’endette à taux négatifs (-0,50% à 10 ans), investir dans des actions présentant un rendement de 3 ou 4% est un placement attractif !

C’est ce que l’on appelle la prime de risque et la situation actuelle indique que les actions ne sont pas trop hautes.

Placer avec un rendement de 3%, c’est possible ?

Si vous avez quelques années devant vous, investir dans les entreprises profitables est une stratégie raisonnable et intelligente. Vous pouvez par exemple investir dans des entreprises ayant une bonne visibilité sur leur activité leur permettant de distribuer régulièrement des dividendes et ainsi percevoir de 3 à 4% de rendement.

Ainsi, la valeur BOUYGUES présente un rendement de 4,6%, ORANGE de 4,9% et Saint-Gobain de 3,7%.

Le rendement existe donc encore. Il est là où la valeur se crée : dans les entreprises.

Ce propos n’est pas un conseil d’investissement. Tout investissement comporte des risques. Vous pouvez nous contacter pour un conseil personnalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *