Accueil » Rémunération

Catégorie : Rémunération

Le bulletin de salaire du footballeur Keylor Navas dévoilé : le PSG paie-t-il trop de charges ?

La fiche de paie d’une star du PSG, le gardien de but venu du Real Madrid Keylor Navas, a été diffusé sur les réseaux sociaux. Il émarge à plus de 800.000€ par mois avec un salaire horaire de 5.563 € !

L’intéressé a préféré en rire : « Ne vous étonnez pas si vous entendez un jour que j’ai acheté une villa à Miami, un immeuble en Chine ou un appartement à Paris ! »

Les finances publiques se réjouissent-elles aussi de sa présence en France ? Analysons ce document.

Cotisations maximales, indemnisations plafonnées

Son employeur, le Paris Saint-Germain, règle des cotisations à l’assurance-maladie sur la totalité de son salaire brut de 960.574 €. La sécurité sociale encaisse pour le seul mois de septembre 124.875 € au titre de l’assurance maladie et invalidité décès. Pourtant Keylor Navas ne se fera pas mieux rembourser ses médicaments qu’un salarié au SMIC !

Cette cotisation finance aussi les arrêts maladie, renforcée par la cotisation « accident du travail – maladies professionnelles » que le club de football paie à hauteur de 7.972 €. En cas de blessure La sécurité sociale versera le premier mois une indemnité maximale de 203€ par jour puis 270€ par jour à partir du 29e jour. Au maximum l’indemnité couvrira donc 1% du salaire du joueur pour une cotisation sur 100% de son salaire !

Un bel avantage fiscal

M. Navas serait un joueur français, son salaire soumis à impôt serait de presque 890.000 €. Pourtant il bénéficie d’un abattement de plus de 300.000€ pour « impatriation ».

Pourquoi cet avantage ? Dans les pays étrangers la France a parfois l’image d’un enfer fiscal. Pour attirer les talents il a été créé cet avantage fiscal au bénéfice de ceux qui viennent travailler en France. Le football français bénéficie largement de cette mesure pour attirer les Neymar ou autre Navas !

En définitif le salaire de Navas subit 40% de charges sociales et le joueur ne paie des impôts que sur 2/3 de son salaire. Au final ni le PSG ni le joueur n’ont pas trop à se plaindre.

PSG : peut mieux faire

Cependant il reste un problème. Les cotisations retraite productrices de droits sont plafonnées à 1.35% du salaire du gardien de but et le PSG n’a rien prévu comme épargne retraite d’entreprise. Ils peuvent me contacter, il existe des dispositifs très avantageux qu’ils n’utilisent pas !

La participation et l’intéressement bientôt encore plus attractifs

Emmanuel Macron a annoncé la suppression du forfait social sur les primes d’intéressement et de participation versées par les entreprises à leurs collaborateurs.

Ces systèmes de partage du profit bénéficient d’un cadre fiscal et social privilégié.

Jérôme Dedeyan, président d’Eres, partenaire de Prominis, explique les enjeux de cette réforme dans cet entretien sur Radio Classique.

 

 

Rencontre avec Jérôme Dedeyan : pourquoi associer ses collaborateurs?

Quentin Guézénec : Jérôme Dedeyan, vous êtes associé fondateur d’Eres, une société qui conseille les entreprises souhaitant partager le profit avec leurs salariés et même associer ceux-ci au capital. Pouvez-vous nous présenter la philosophie de ces deux dispositifs ?

Lire la suite

Invitation – Construire une stratégie de rémunération intelligente et économe

Le 22 juin, au CEEI de Nice qui accueille de nombreuses startups, puis le 7 juillet au cabinet LPEC  j’interviendrai sur le sujet de la rémunération.

L’évènement est ouvert à tous . Cliquez ici pour l’inscription au CEEI!

Speaker at Business Conference and Presentation. Audience at the conference hall.
Speaker at Business Conference and Presentation. Audience at the conference hall.

Votre rémunération, celle de vos collaborateur, entraîne des charges sociales et des impôts. Elle vous donne des droits à la retraite, et à la sécurité sociale. Comment faire de la rémunération un élément de protection de votre avenir, une source d’économie et un instrument pour attirer les talents ? Une rémunération combien ça coute (charges sociales, impôts) ? Pour un euro net dans ma poche, combien cela a coûté à l’entreprise ? Salaire ou dividendes : ne faites pas d’erreur, cela vous couterait cher !

Comment diviser par trois le coût de votre rémunération variable ? Attirez les meilleurs talents avec un package de rémunération attrayant et économe. Utilisez les outils des société du CAC 40 : votre entreprise a tout d’une grande ! L’ensemble des outils présentés sont prévues dans la loi française depuis plusieurs décennies, sont utilisées par beaucoup de sociétés, surtout les grandes, et mises en place par le cabinet PROMINIS dans les TPE et PME dans la région.